Alfred de Vigny (Auteur)

 

 

1194

Alfred de Vigny est né le 27Mars1797 et est mort le 17Aout 1863.

 

Membre du Cénacle* romantique, il publie ses premiers poèmes, dès 1822, dans la revue le Conservateur littéraire.

Son premier roman, Cinq-Mars (1826), connaît le même succès que ses recueils de poésies. A partir de 1828, il quitte l’armée et se consacre exclusivement à son art.

Vigny, qui avait auparavant traduit plusieurs oeuvres de Shakespeare, se met également au théâtre. Sa pièce Chatterton (1835) est un vif succès auprès du public.

L’auteur vit ensuite une période assez solitaire pendant laquelle il compose entre autres les poèmes qui seront plus tard repris dans le recueil les Destinées (1864).

Il meurt en 1863 des suites d’un cancer.

 

Cenacle*:

  • Le Cénacle est une réunion d’artistes et de jeunes écrivains romantiques qui se regroupaient autour de Charles Nodier et de Victor Hugo afin d’échanger leurs idées. Ces réunions étaient privées et se déroulaient bien souvent chez les organisateurs.

Un poème d’Alfred de Vigny.

L’Esprit Parisien

Esprit parisien ! démon du Bas-Empire !
Vieux sophiste épuisé qui bois, toutes les nuits,
Comme un vin dont l’ivresse engourdit tes ennuis,
Les gloires du matin, la meilleure et la pire ;

Froid niveleur, moulant, aussitôt qu’il expire,
Le plâtre d’un grand homme ou bien d’un assassin,
Leur mesurant le crâne, et, dans leur vaste sein,
Poussant jusques au cœur ta lèvre de vampire ;

Tu ris ! — Ce mois joyeux t’a jeté trois par trois
Les fronts guillotinés sur la place publique.
— Ce soir, fais le chrétien, dis bien haut que tu crois.

À genoux ! roi du mal, comme les autres rois !
Pour que la Charité, de son doigt angélique,
Sur ton front de damné fasse un signe de croix.

Alfred de Vigny, (1836)

 

 

 

 

La nuit au Musée Jean Moulin !

Lors de la sortie média, nous avons visité le Musée Jean Moulin qui se situe au 48 Rue Vital Carles, à Bordeaux. Crée en 1967, ce musée est un centre de documentation sur la deuxième guerre mondiale. Il est présenté sur trois niveau :  la résistance,  la déportation et les forces françaises libres. Jean Moulin était un homme politique Français, né en 1899 et mort en 1943.

Nous somme entrés dans ce musée sans savoir ce qui allait se passer !

Quand nous sommes sortis nous étions très étonnés par ce que nous ignorions. Cela nous a inspiré une fiction…

Nous sommes tous restés enfermés une nuit dans ce musée sans savoir ce qui allait nous arriver. Mais quand nous sommes partis le lendemain nous en avions gardé des séquelles. Nous sommes entrés dans le premier étage où se trouvaient tous ces gens affamés et effrayés avec leurs tickets de rationnement. Ils y avaient hommes, femmes et enfants apeurés par le bruit des bombardements et du son des mitraillettes Allemandes… Tout à coup, nous avons été regroupés par des hommes habillés comme des soldats Allemands. Nous avons essayés de demander ce qui se passait mais personne ne nous entendait, personne ne nous voyait, nous avons embarqué dans un train compressés les uns contre les autres sans eau ni nourriture. Les heures paraissaient très longues… Quand nous sommes descendus du wagon, un homme était par terre et ne bougeait plus, hommes et femmes ont été séparés . Cet endroit ne nous paraissait pas inconnu,  nous étions dans un camp d’extermination comme celui que la prof nous a fait étudier. Nous avons paniqué mais cela ne servait à rien nous étions déjà arrivés dans une chambre à gaz. Puis toutes ces images  horribles ont disparu et nous sommes revenus à la réalité dans le Musée rempli de secrets…

Lola et Emma

Anniversaire de la naissance de Mozart.

Johannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart, ou Wolfang Amadeus Mozart, compositeur, est né à Salzbourg, principauté du Saint-Empire romain germanique( actuelle Autriche) le 27 janvier 1756 et est mort à Vienne le 5 décembre 1791.

Mort à trente-cinq ans, il laisse une œuvre importante (six cent vingt-six œuvres sont répertoriées dans le catalogue Kochel* ).

Catalogue Kochel*:Quelques décennies après la mort de Mozart, plusieurs tentatives ont été faites afin d’inventorier ses compositions. Toutefois, c’est seulement en 1862 que Ludwig Von Kochel, musicologue, complètera un catalogue chronologique de 626 œuvres, qui fait, aujourd’hui encore, figure de référence. Sa sixième édition compte désormais 893 œuvres.

Voici une des compositions crées par Mozart:

-Requiem :    http://youtu.be/Zi8vJ_lMxQI

Le centre Jean Moulin témoigne du génocide

Au début de notre sortie média, nous sommes allés au centre Jean Moulin .

       Créé en 1967 à l’instigation de Jacques Chaban-Delmas, Compagnon de la Libération, Délégué Militaire National du Général de Gaulle en France occupée et maire de Bordeaux pendant 48 ans, le Centre National Jean Moulin est installé dans un immeuble édifié au milieu du XIXe siècle.
jean-moulinJean Moulin
Sachsenhausen_clothes
Nous y avons vu des témoignages sur le génocide Juif : photos, expositions, diaporama et de véritables objets appartenant à des prisonniers. La guide nous a parlé des camps de concentration et d’extermination . Les habits rayés des prisonniers étaient appelés « Pyjamas« . Pendant l’exposition nous avons pu voir des vêtements d’époque conservés.
Les prisonniers étaient classés par catégories « nuisibles » selon les nazis : l’étoile jaune pour les juifs, une étoile rose pour les homosexuels ou l’étoile marron pour les tziganes. Ces personnes ont subit les pires tortures à cause des nazis.
Les juifs ont été marginalisés à cause des lois de Nuremberg en 1935. C’est en mars 1933,  à peine un mois après qu’ Hitler soit devenu chancelier, que  le 1er camp de concentration situé à Dachau a ouvert. En 1939, la guerre mondiale a éclaté et Hitler a conquis pays après pays en mettant en route le processus génocidaire, Pologne, Danemark, Norvège, Pays-Bas, tous y passeront. En 1940 la France conquise est coupée en deux.
Des groupes de commandos SS appelés « Einsatzgruppen » commandés par Himmler sont divisés en 4 groupes. Chaque groupe prend une partie du territoire conquis. Leur but est de tuer tous les dirigeants communistes mais aussi les juifs. Ceci est appelé <<la Shoah par balles>>. Comme l’opération était trop coûteuse, Hitler et les dirigeants nazis ont décidé de déporter toutes les « races » et « indésirables ».
C’est en 1942 que la réunion de Wansee prend la décision de la <<solution finale>>.
Les prisonniers sont tous « triés » (c’est la sélection), ils sont divisés en deux groupes : ceux qui sont aptes au travail partent pour le Reich dans des camps de  concentration, comme celui dAuschwitz 

25545_une-auschwitzCeux qui ne sont  pas adaptes au travail, sont dirigés vers les chambres à gaz, camouflées en douche pour éviter la panique.Le gaz utilisé s’appelle le Zyklon B un gaz très puissant. Ensuite les corps étaient brûlés dans des fours crématoires. Cette opération s’est déroulée dans des camps d’extermination.

C’est en 1945 que les camps sont libérés grâce aux alliés.

Ce génocide a fait a peu près plus de 6 millions de morts.

27/11/1895 Création des Prix Nobel.

Prix nobel

PRIX NOBEL (1895)

Il a été créé par un chimiste Alfred Nobel en 1895 , il est destiné à récompenser les bienfaiteurs de l’humanité dans six  domaines différents : la physique, la chimie, la physiologie et la médecine, la littérature et la paix. Le texte est déposé dans le coffre d’une banque de Stockholm.

Les prix sont décernés au courant du mois d’octobre de chaque année. La cérémonie de remise des prix a lieu le 10décembre , jour de l’anniversaire de la mort d’Alfred Nobel.

Les lauréats de chaque prix Nobel se partagent un montant de 8 millions de couronnes suédoises (soit un peu moins de huit cent mille euros en 2012).

Le prix Nobel a quelques contraintes concernant son attribution, mais est globalement assez souple. Dans chaque discipline, les nominations sont issues des propositions d’académies ou instituts de Suède et de figures d’autorité internationales. Les propositions sont élaguées en début d’année par un comité spécial, composé de cinq académiciens élus pour trois ans.

220px-AlfredNobel_adjusted

Alfred Bernhard Nobel, né le 21 octobre 1833 à Stockholm (Suède) et mort le 10 décembre 1896 à San Remo (Italie), est un chimiste, industriel et fabricant d’armes suédois. Inventeur de la dynamite en 1866.Et inventeur du prix Nobel en 1895.

Prix Nobel Français

-Frédéric Passy.

Qui connaît aujourd’hui Frédéric Passy ? Ce journaliste et homme politique français (1822-1912) est pourtant le premier homme à avoir reçu le prix Nobel de la paix, le 10 décembre 1901. Une récompense qu’il reçoit conjointement avec le Suisse Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge.

-Albert Camus.

L’écrivain français, Albert Camus, né en 1913 en Algérie, reçoit le prix Nobel de littérature en 1957 pour ‘l’ensemble d’une oeuvre qui met en lumière les problèmes se posant de nos jours à la conscience des hommes’, selon l’académie.

Palmarès cross

Pour cette année 2013, le cross du collège a été plutôt serré, et les résultats se sont fait attendre, les jus de fruits aussi étaient attendus !

Voici le palmarès de cette année.

D’abord, le résultat des 6èmes et 5èmes qui ont couru ensemble.

Pour les sixièmes filles : Léna Callet décroche la première  place et pour les sixièmes garçons, le premier est Zéphirin Darhan.

Place aux cinquièmes : La première de sa catégorie est Manuella Teillol, et le gagnant des garçons est Mathieu Faucher.

Ensuite, les résultats des 4èmes et 3èmes  qui ont aussi courus ensemble.

Pour les quatrièmes filles : La première est Chloé Sasiak et le premier est Dylan Vige.

Pour les troisièmes filles : La première est Camille Lemarinier et pour conclure, le premier des garçons troisièmes est Florian Félix.

Un conseil, préparez-vous pour l’année prochaine !

photo crossRédigé par Léo.D et Alexis.R

Au secours, j’ai un ado à la maison!

Le mardi 4 juin au soir a eu lieu au collège une soirée débat organisée avec de nombreux partenaires dont la Communauté de Communes du canton de Bourg, les associations de parents d’élèves et le CESC2I.

 

La soirée a commencé par les 6ème Ausone et Platon qui ont joué plusieurs saynètes racontant l’histoire d’un garçon qui s’ appelle Henri et d’une fille qui s’ appelle Louise. On trouve que Henri est trop efféminé, Louise est une intello.

Le programme s’est très vite enchaîné , avec la présentation des romans photos des 4ème Camille Claudel : l’histoire de trois élèves qui se font harceler à cause de leur différence. Et nous avons poursuivi avec les 3ème Rosa Parks qui nous ont présenté leur roman photo sur le thème de l’homophobie.

Les 3ème Lucie Aubrac ont diffusé des slams.

On a assisté à une présentation du concours d’affiches « Stop à la loi du silence » remporté par la classe de 4ème Camille Claudel.

Les 3ème Marie Curie ont diffusé des clips sur les danger de l’alcool.

Et enfin, la surprise tant attendue, qui était le clip de la 3ème Rosa Parks dont la réalisation a duré une année entière !

 

En fin de soirée il y a eu la présence d’un psychologue Mr. Gilliard qui a répondu à certaines questions des parents sur les adolescents ( cigarette / alcool / harcèlement etc…).

 

Cette soirée a été un vrai succès, plus de deux cents personnes se sont déplacées !

 

Manuela (6ème Ausone) et Valentin (4ème Média)

WIT FM

Durant la sortie média du 24 au 25 nous, les élèves de troisième média, avons visité la radio WIT FM  pour découvrir les médias radio.

La radio que nous avons visité se situe à Bègles dans la rue Marc Sangnier.

Avec le tramway cette station de radio a un accès très facile, il suffit de s’arrêter à l’arrêt Terres Neuves, avec la ligne C.

Cette radio se trouve dans le même bâtiment que la radio Black box.

En visitant cette station, nous avons pu rencontrer un animateur, une journaliste, le directeur et fondateur de Black box.

Nous avons aussi assisté à une émission en direct c’était super et elle était présentée par Ludo l’animateur qui a pu répondre à certaines de nos questions :

 -Est-ce difficile d’être animateur radio?

-Non, il faut juste avoir un bac, et du talent afin de savoir parler en direct et accrocher les gens à la radio.

 -Comment êtes-vous devenu animateur?

-Au début, j’étais un simple toucheur de machine, c’est-à-dire que je touchais au son et aux boutons, et souvent je m’entraînais à parler sur des maquettes, puis un jour, des animateurs ont écouté mes bandes-sons, ça leurs a plu et ils m’ont engagé !

-Est-ce que vous avez déjà reçu des personnes célèbres?

-Oui, nous avons déjà reçu les chanteuses Inna, Tal et d’autres..

wit-fm

Cette visite était super !! 🙂

Marie, Juliette, Manon.

Bienvenue aux journalistes en herbe!

Cette année les élèves de la 3° Rosa Parks ainsi que les élèves de la 4°Camille Claudel, du collège de Bourg, participent à l’option média.

Qu’est ce que cette option apporte aux élèves ?

En classe de 4°, les élèves suivent deux heures de média et en 3°une heure.

Cette option permet de découvrir le monde de l’actualité et du journalisme. Elle permet aussi de produire des articles sur le blog du collège. Elle nous permet de visiter des studios de radio mais aussi l’imprimerie du journal régional. Cette option nous permet d’interviewer des personnes sur différentes actualités. Elle nous permet de réaliser des sondages sur les préférences sportives, musicales… Mais elle nous permet aussi de donner des informations sur le canton.

Les élèves de 4° et 3° du collège Jacques Prévert de Bourg sur Gironde participe depuis 3 ans à l’option média. Nous allons vous décrire l’option média à travers les yeux de plusieurs personnes ayant déjà participé à cette option . Nous avons interviewé pour vous, Bryan, Lisa et Maléna sur leur avis au sujet de l’option média.

En quoi consiste cette option ?

Bryan : (rire) C’est une bonne option qui m’a permis de passer sur France 3 et d’apprendre à faire des interviews.

Lisa: C’est bien car ça permet de découvrir le métier de journaliste.

Maléna: Cela pourra nous servir plus tard.

Quels ont été vos projets préférés durant votre année de quatrième ?

Bryan : Quand je suis passé sur France 3 EN DIRECT !!

Maléna : C’était vraiment drôle quand nous avons tourné un clip !!!

Lisa : J’ai moi aussi adoré le tournage du clip !

•Qu’elle a été votre motivation pour commencer cette option ?

Bryan :Pour avoir des connaissances informatiques.

Maléna : Parce que Lisa m’a forcé !

Lisa : Pour découvrir les métiers en rapport avec le journalisme.

•Êtes vous satisfaits de ce choix ?

Bryan : Oui.

Lisa et Maléna (en chœur) : oui nous sommes satisfaites !

C’est une option à découvrir : venez lire régulièrement les articles du blog.

Et pour ceux qui auraient envie  de participer à l’option média l’an prochain, préparez votre lettre de motivation.